Les Simon en Camping Car

Les Simon en Camping Car

Slovénie & Croatie 2013

Slovénie et Croatie (Istrie):

carte croatie.jpg

 

20 septembre : départ à 18 hrs, direction Slovénie et Croatie, notre premier arrêt sera à 300km près de Stuttgart pour y passer la nuit (N 48.63504° E 9.52778°). Le lendemain nous poursuivons notre route vers la Slovénie en traversant l’Autriche, on arrive vers 16 hrs à Bled au pied des Alpes Juliennes , nous nous garons sur un Parking devant le lac, juste à côté du Camping local (N 46.361538° E 14.0812°). Il fait beau et chaud et nous profitons des dernières heures de soleil pour faire le tour du lac (6 km). Bled est vraiment joli, ce petit lac avec son île au milieu où l’on peut visiter une église romane, d’ailleurs c’est la seule île de Slovénie. Nous passons une nuit tranquille.

collage bled.jpg

22 septembre: Nous démarrons vers 10 hrs, direction les grottes de Postojna, le parking des voitures et camping-car se trouvent en face des grottes, il permet de vous garer le temps de visiter les grottes, par contre si vous voulez y rester plus longtemps voire y passer la nuit voici les coordonnées N 45.78047° E 14.20365° (18€ les 24 hrs All In). La grotte  de par sa taille, son accessibilité et la richesse de ses entrailles font d’elle  la plus grande attraction touristique du pays. Stalagmites et stalactites à gogo, les visites sont en partie organisées en mini train en raison de l'étendue de la Grotte (20 km de long). Magnifique.

 

collagegrotte.jpg

Après Postojna on prend directement la route pour la Croatie, l’Istrie plus exactement. Nous avons prévu de nous arrêter au camping Bijela Uvala (N: 45° 11' 29.526", E: 13° 35' 48.012") près de Porec. Il faut savoir qu’en Croatie il est interdit de bivouaquer. Les campings en Istrie occupent une large partie des côtes. Donc pour profiter de la mer on est quasi obligé de s’installer aux campings. Bijela Uvala est immense mais comme fin septembre c’est la fin de saison nous prenons un emplacement juste en face de la mer, c’est fort sympathique comme endroit.

 

collageporec.jpg

Info Technique CC --> en Croatie toutes les infrastructures de camping proposent des emplacements All In c’est-à-dire avec raccordement électrique – point d’eau – zone d’évacuation eaux grises et noires – zone de lavage. Compter à cette époque de l’année un budget moyen de 20 euros / nuit.

23 septembre : pendant que J-Marc va acheter des croissants à la superette du camping je vais nager. Il n’est que 8 hrs l’eau est calme et c’est tellement tentant. Elle est fraîche, claire et super propre. Un vrai régal ! Après le petit déjeuner nous voilà d’attaque pour visiter Porec, à 5 km du camping. Nous y allons en vélo. Porec est l'une des plus célèbres destinations touristiques de l'Istrie, elle possède un charme authentique et est remplie de sites historiques magnifiques comme sa Basilique, classée au patrimoine mondial de L’UNESCO.

 

collage rovjin pula.jpg

25 septembre : Nous voilà partis pour Rovinj, une quarantaine de kms plus au sud de Porec. Nous nous installons au camping Valdaliso au bord de l’eau (N 45.102153, E 13.624738). A noter que Myriam qui conduit les ¾ du temps, a la maîtrise parfaite des distances et est devenue experte dans toutes les manœuvres mêmes les plus délicates. Une fois garée nous partons de suite avec nos vélos à Rovinj qui est à 2 km. Autre petite ville très charmante. Nous flânons dans les rues, il fait beau et nous mangeons sur une terrasse. Le reste de la journée nous le passons au camping, à la plage et dans la mer.

 

collageiles.jpg

26 septembre : Départ pour l’île de Cres. Nous passerons d’abord à Pula, la ville la plus romaine de l’Istrie. Elle est riche en monuments de l’époque, à ne pas manquer son amphithéâtre, un des plus grands et des mieux conservés au monde. Après la visite de Pula nous continuons vers Brestova où nous prenons le Ferry pour l’île de Cres. Après plusieurs visites de camping nous décidons de nous arrêter au Camp Lopari (N 44°40'55.46'' E 14°23'47.41'') se trouvant entre le site historique d’Osor et le village de pêcheurs Nerezine. Nous y restons 3 nuits et nous sommes quasi les seuls au camping. Première soirée nous mangeons à Nerezine et les deux autres à Osor. Les deux villages sont à 2 kms respectivement et nous prenons nos vélos pour les rejoindre. L’île est en fin de saison et il n’y a vraiment plus grand monde.

 

collagecres22.jpg

 

29 septembre : après 3 nuits passées sur Cres nous voilà partis pour l’île KRK, il faut remonter vers le nord-est de Cres pour embarquer sur un ferry qui nous emmènera sur Krk, on descend direct vers le sud et on s’installe sur un camping devant la mer à Baska. L’Autocamp Zablace  (N 44° 58' 01'' : E 14° 44' 43''). Super chouette comme endroit. Il fait un peu couvert mais la mer et sa plage sont tellement attrayantes. On pique une tête. L’eau est super clair mais fraîche de plus même si l'on retrouve des galets sur la plage dans l'eau ce n'est que du sable blanc. Au soir nous dinons à Baska dans un petit restaurant italien, vraiment sympa. La première nuit nous la passons encore bien au sec et puis c’est le déluge. Il commence à pleuvoir et à venter et cela pendant 2 jours. Nous avons vite les pieds dans l’eau tellement qu’il pleut. 10 cm d’eau en quelques heures on ne distincte plus la différence entre la plage et la mer vu que tout est inondé … Du jamais vu. On décide quand même de changer d’emplacement légèrement plus élevé et reculé de la mer mais de rester là car ailleurs dans la région ce n’est guère mieux.

 collage Krk1.jpg

1 octobre : il y a de l’accalmie dans l’air. Premières rayons de soleil apparaissent, nous en profitons pour faire sécher nos chaises et table extérieurs qu’on avait dû ranger hâtivement. Et puis c’est le départ pour Plitvice. On remonte vers le nord pour emprunter le pont qui nous mène à la côte que nous longeons jusqu’à Senj puis par Otocac jusqu’à Plitvice où nous prévoyons nous arrêter 2 nuits pour aller visiter le parc national de Plitvice-Jezera et ses lacs, également référencé au patrimoine mondial de UNESCO. Nous passons par une région vraiment triste. Il n’y a pas grand monde et une grande partie des villages qu’on traverse est inoccupée. Des maisons en construction, jamais terminées, parsèment notre chemin. Les personnes ont fui la région. Arrivés à Plitvice nous nous installons au camping Korana (N 44° 57’ 02’’ : E 15° 38’ 28’’).

 collageplevitce.jpg

Plitvice lakes : Vraiment tres beau. Prévoir une journée entière en arrivant dès 8h à l’ouverture du parc pour éviter les cars de touristes et de bonnes chaussures pour marcher dans le parc. Les parcours sont super bien balisés et faciles avec la possibilité de faire une partie en bateau ou en train. C'est une véritable merveille, il y a 16 lacs se jetant les uns dans les autres, cascades sur cascades, les amateurs de photos seront aux anges... Le temps était couvert et nuageux, et pourtant, les couleurs étaient éclatantes !

 

3 octobre : départ de Plitvice après le petit déjeuner, direction maison. On a pensé de faire un arrêt à Ljubljana, capitale de la Slovénie et Munich avant de rentrer. On arrive en fin de matinée à Ljubljana, ville originale aux petits coins pittoresques et accueillants. Nous y passons une bonne partie de l’après-midi avant de prendre la route vers Munich. On aimerait s’arrêter au Lac de Chiemsee plus exactement à Prien ( N 47.84217° E 12.34855°) mais l’emplacement n’existe plus. Quoi faire ? Il fait noir, il n’y a pas vraiment un endroit où l’on pourrait se garer pour la nuit. On décide de d’aller voir en face au camping Hofbauer qui nous suggère d’aller au camping Stein qui possède des emplacements Camping Car à l’extérieur ( N 47.88402° E 12.26944°). On y passera une nuit tranquille pour 10 euros.

 

collagemun.jpg

 4 octobre: on démarre à 9 hrs pour vite arriver à Munich pour pouvoir profiter d’une belle Journée. Une fois arrivés dans les environs de Munich impossible de se garer, il faut dire que c’est l’Oktoberfest et qu’il y a un monde fou. On tourne un peu et on décide finalement de tracer la route vers le Luxembourg et de terminer ainsi notre périple de 2 semaines qui fut pour nous l'objet de découvertes et de dépaysement. Seul regret que l'on peut émettre c'est que la nourriture croate n'a pas été à la hauteur des endroits visités et nous laisse quelque peu sur notre faim .... 

 

Merci à vous, cher lecteur d'avoir partagé notre voyage et n'hésitez pas à nous faire part d'un petit commentaire.


 



29/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres